Tout savoir sur les métiers de l’environnement dans le secteur du bâtiment

Tout savoir sur les métiers de l’environnement dans le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment et de la construction représente encore aujourd’hui l’un des plus grands défis en matière de préservation de l’environnement. En France, il contribue significativement aux émissions de gaz à effet de serre, représentant 24 % du total national, et consomme près de la moitié de l’énergie produite. Face à ces enjeux, l’écoconstruction émerge comme une solution cruciale pour réduire l’impact environnemental de cette industrie. Découvrez les différents métiers avec une sensibilité environnementale. 

L’écoconstruction : une réponse aux défis environnementaux 

Comme nous le savons, l’écoconstruction repose sur des principes solides visant à minimiser l’empreinte écologique des bâtiments. Aujourd’hui, un édifice éco construit se caractérise par un chantier peu polluant, respectant des normes écologiques strictes et s’intégrant harmonieusement dans son environnement local pour préserver la biodiversité et les sols. Le choix de matériaux durables et performants en termes d’isolation thermique et sonore est essentiel, tout comme l’utilisation maximale des énergies renouvelables. Cette approche nécessite une adaptation des métiers traditionnels du bâtiment et l’émergence de nouveaux métiers spécialisés. Plus de détails sur ecometiers.com

En parallèle : Pourquoi faire appel à un serrurier à Montpellier ?

Les métiers de l’environnement et de la construction

La transition vers une construction plus respectueuse de l’environnement a conduit à l’émergence de divers métiers spécialisés. 

Les artisans du bâtiment 

Ils doivent désormais travailler avec des matériaux écologiques et respecter des normes de rénovation énergétique. La certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est devenue un critère indispensable pour attester des pratiques écologiques et durables. ADEM définit les nomenclatures pour artisan RGE en cinq catégories : 

A lire en complément : Bornes escamotables pour particuliers : combinez sécurité et esthétique

  • Chauffage et production d’eau chaude
  • Isolation
  • Audit thermique
  • Ventilation
  • Installation de panneaux solaires

Le diagnostiqueur immobilier 

Spécialisé en Diagnostic de Performance Énergétique (DPE), il joue un rôle crucial dans l’audit thermique d’un logement. Il évalue le taux d’émission de gaz à effet de serre et la performance énergétique des logements, un élément désormais incontournable lors de transactions immobilières. Ce métier exige une certification obtenue après un examen théorique et valable durant cinq ans. 

L’ouvrier en écoconstruction

Certifié dans ce domaine, il est chargé d’exécuter des travaux de construction et de rénovation énergétique. Il veille au respect des principes de sobriété énergétique et de bilan carbone. Son expertise permet de mener les travaux de chantier dans le respect des exigences du développement durable. Une formation en écoconstruction avec un BEP ou un CAP permet d’obtenir un certificat attestant ses compétences en écoconstruction. Cette certification se base sur l’usage de ressources locales et renouvelables dans la construction et les travaux sur les chantiers. Dans les travaux de gros œuvre et de second œuvre, de nombreux domaines se développent (charpenterie, maçonnerie, etc.). De même, les métiers de l’environnement font développer les démarches écoresponsables dans les travaux de chantier (réemploi, gestion de déchets, approvisionnement, etc.) 

Le conseiller en rénovation énergétique 

Il apporte son expertise dans la planification et la réalisation de projets de rénovation respectueux de l’environnement, tandis que l’ingénieur en efficacité énergétique conçoit des solutions innovantes pour maximiser les performances énergétiques des bâtiments, allant de la réalisation d’audits énergétiques à la mise en place d’énergies renouvelables.

Domoticien 

Le domoticien travaille pour le compte des particuliers et des professionnels dans l’installation, le dépannage et la maintenance des équipements domotiques. Il assure la programmation et l’automatisation des différents équipements pour fournir la sécurité et le confort. Celui-ci suit l’évolution de la technologie innovante pour répondre aux demandes et approfondir leurs compétences.