Maison : Top 6 des matériaux de construction écologique

Maison : Top 6 des matériaux de construction écologique

L’isolation écologique est l’un des fondements d’un habitat plus vertueux et sain. A cet effet, le choix des matériaux de construction s’avère important. Quels matériaux de construction écologique doit-on choisir ?

La paille

La paille, un matériau d’isolation discret, est très appréciée. La paille est un matériau économique car c’est un déchet de l’industrie alimentaire. Il faut donc demander plus de détails quant à sa provenance. 

Disponible en quantité quasi infinie en France, cette matière ne nécessite que très peu d’énergie grise (quantité totale d’énergie consommée au cours de son cycle de vie) entre sa récolte et son recyclage. 

Pendant la construction, la paille est scellée dans des boîtes en bois et incorporée directement dans la construction du mur. Il est également utilisé principalement dans les nouveaux bâtiments et dans les constructions à ossature bois.

La ouate à base de cellulose

Ce matériau est fabriqué à partir de vieux papiers (déchets de papeterie et journaux invendus) et présente des propriétés d’isolation thermique et acoustique très élevées. Il est fabriqué en hachant, démêlant et broyant l’ouate de coton en flocons de cellulose. 

Les flocons sont traités avec des sels de bore (en petites quantités pour ne pas les endommager) pour les rendre résistants aux rats, aux moisissures et au feu. 

La chaux

On ne peut pas faire de construction sans la chaux. C’est un matériau très polyvalent qui peut être aussi être utilisé pour la préparation des systèmes de maçonnerie ou pour d’autres choses. Faites les recherches auprès des spécialistes pour avoir plus de détails sur cette matière que l’on retrouve sur tous les chantiers de construction.

La fibre de bois

Fabriquée à partir de bois recyclé provenant de forêts gérées durablement, la fibre de bois est l’un des matériaux de construction d’origine biologique les plus efficaces et présente des propriétés thermiques très élevées en été comme en hiver, par temps froid comme par temps chaud. 

Dans le processus de production, le bois est coupé, humidifié, chauffé sous pression et aucun additif chimique n’est ajouté. La fibre de bois ainsi obtenue est disponible sous forme de panneaux souples, appelés laine de bois, et de panneaux rigides en plusieurs épaisseurs et densités. 

Le liège

Le liège est un matériau végétal développé de manière durable qui se régénère tous les neuf ans, principalement au Portugal. Les matériaux d’isolation comprennent les copeaux de liège naturel, le liège brut et les planches de liège cohésives sans additifs synthétiques. 

L’avantage est qu’il peut être utilisé pour les nouvelles constructions comme pour les travaux de rénovation, à l’extérieur comme à l’intérieur, pour les sols, les murs, les plafonds et les sous-sols.

La laine de chanvre

La laine de chanvre est cultivée sans utilisation de pesticides ou d’insecticides, ce qui en fait un matériau de construction très écologique. Elle purifie également l’air et absorbe le dioxyde de carbone au fur et à mesure de la croissance de la plante. 

Après la récolte, le chanvre devient un sol propre, non pollué et riche en minéraux. Ce matériau présente d’excellentes propriétés : sa conductivité thermique est comparable à celle de la laine minérale, les murs respirent, régulant automatiquement l’humidité, et il n’y a aucune perte de chaleur.

Previous post Quelles sont les principales qualités d’un bon paysagiste ?
Next post Travaux de maison : quand peut-on avoir besoin d’un plombier ?